Quelques conseils pour vous aider à traverser les repas de fêtes au mieux

Noël, le réveillon du nouvel an… Décembre est bien souvent une période d’excès alimentaires en tous genres. Cela peut conduire à des coups de pompes, des nausées, voire des lourdeurs digestives.

On le sait, être raisonnable quand on est gourmand c’est difficile, alors :

Privilégiez la qualité plutôt que la quantité et évitez de vous resservir.

Mastiquez bien pour faciliter la digestion. La digestion commence dans la bouche, il est donc important de bien mastiquer vos aliments afin de les dégrader en petits morceaux et de les mélanger avec les enzymes salivaires. Ce travail est le point de départ d’une bonne digestion, en plus vous mangerez moins car vous serez rassasié.

Évitez les fruits crus en fin de repas : A l’exception de l’ananas et de la papaye, il est recommandé de ne pas consommer de fruits crus en dessert pour ne pas souffrir de fatigue, de fermentations et de ballonnements.

Hydratez-vous au meilleur moment : pour ne pas noyer les enzymes digestives et diluer les sucs gastriques acides, il est déconseillé de boire beaucoup d’eau pendant le repas, le mieux c’est entre.

Coup de pouce pour une meilleure digestion

En cuisine, misez sur les herbes et épices, bonnes pour la digestion. Parmi celles-ci, on retrouve : cumin, anis vert, badiane, curcuma, fenouil, coriandre, cardamome, gingembre, aneth, carvi, estragon, cannelle, girofle, muscade, thym, romarin, origan… Bref, vous avez le choix !

Oubliez le mythe du fameux trou normand… ni la glace ni l’alcool n’aident à digérer, bien au contraire, ils stoppent la digestion. Pensez plutôt aux plantes digestives ! Sous forme d’infusion, certaines plantes peuvent s’avérer très efficaces pour faciliter la digestion : camomille, mélisse, menthe poivrée, basilic et verveine.

La marche digestive : la marche même modérée, en sortant de table fait baisser la glycémie (le taux de sucre dans le sang), et aide à mieux digérer.

Vous n’avez suivi aucun conseil, le lendemain vous faites quoi ?

Au réveil, prenez un jus de citron dans un verre d’eau tiède à jeun.

De la chaleur pour le foie : Le foie est un organe qui fait partie du système digestif et qui a besoin de chaleur pour fonctionner de manière optimale. Il aide l’organisme à digérer les graisses en synthétisant la bile et prend en charge la détoxification du corps en dégradant les substances toxiques (alcool, médicaments…). On décongestionne son foie avec une bouillotte bien chaude que l’on pose dessus pendant 15 minutes environ.

Une Monodiète : elle consiste à consommer un seul et même aliment pendant un, deux, trois jours, ou plus. On mange de cet aliment autant que l’on veut et aussi souvent qu’on en éprouve le besoin. Cela peut-être une monodiète de pommes (compote, four, cru), de riz, ou de courge, … Les monodiètes soulage le système digestif et l’aide à gérer les excès festifs et retrouver un équilibre.

S’hydrater tout au long de la journée en buvant de l’eau et des tisanes pour la digestion, contre les ballonnements…

La bonne plante à boire en tisane : la menthe poivrée et les graines de fenouil

La préparer soi-même : faites infuser une cuillère à café de feuilles de menthe poivrée et une étoile d’anis avec une cuillère à café de graines de fenouil. Laissez bouillir cinq minutes et infuser dans l’eau chaude trois minutes. Buvez trois tasses par jour. 

Et pour les fêtards

La bonne plante à boire en tisane : racine de pissenlit. Elle permet de drainer le foie et comme toutes les plantes du foie cette tisane est amère.

La préparer soi-même : une cuillère de racine de pissenlit par tasse, quatre cuillères pour un litre, laisser la racine bouillir cinq minutes puis infuser dans l’eau dix minutes. À boire tout au long de la journée. Vous pouvez également y ajouter des feuilles de romarin, des feuilles de mélisse et de boldo. 

Allez marcher au grand air et pensez à bien vous couvrir. La marche contribue à éliminer les toxines et les déchets.

Ecoutez votre corps, écoutez votre faim ; le lendemain matin, il est fort courant de ne pas avoir faim. Peut-être qu’un fruit et/ou une tisane suffiront. Cela permettra de mettre son système digestif au repos… jusqu’au prochain repas !

Joyeuses fêtes et faites vous plaisir